deposer le train avant complet

JPEG - 118.2 ko

voila j’avais démonté toute la mécanique sur une ariane épave en laissant tout monté ensemble pour démonter rapidement. sauf que j’avais pris des photos et puis elles sont perdues alors du coup je ne peut pas détailler le démontage du train complet mais il n’y a pas plus de difficulté que ça ....
le départ déjà c’est de démonter les deux jambes de force ou tout du moins les fixations supérieures de celle çi :
il y a quatre boulons de chaque coté ( conducteur et passager )

JPEG - 334 ko

quelques opérations miraculeuses et hop !

JPEG - 74 ko

le train avant complet il a du jeux et n’est pas du tout terrible aussi je vais le démonter plus pour le plaisir de savoir comment ça marche que pour le réutiliser.


bon les photos étant bel et bien perdues corps et biens je tente une reconstitution de l’opération ... en re fabriquant des photos si possible parlantes....


le train avant tient a peu prés intégralement sur une grosse barre transversale métallique qui sert de support a l’ensemble des triangles rotules etc...

JPEG - 1 Mo

cette grosse barre est fixée de chaque coté sur les longerons par trois boulons deux latéraux et un vertical

JPEG - 767.7 ko

le probléme c’est que cette barre sert également de fixation aux supports moteurs

JPEG - 1.1 Mo

on en voit un vestige pendre au milieu de la grosse plaque métallique .....

JPEG - 329 ko

et le voici en place vissé sur la plaque métallique ( c’est l’autre coté mais ça ne change rien au chmilblick !!
si vous m’avez bien suivi ça veux donc bien dire qu’il faut tomber le moteur en premier ....

non ??? y’en a vraiment qui ne l’avait pas senti venir ??


JPEG - 683.1 ko

coté conducteur se trouve également la patte de fixation de la commande de la fourchette d’embrayage elle peut rester sur le train avant on ne dévissera donc que les trois boulons comme c’était le cas de l’autre coté
bien sur même si la fixation reste la commande, elle ,devra être déposée

JPEG - 760.7 ko

et voici le boulon vu de dessous en place avec un gros plan en bas a droite


comme dit plus haut on va démonter la jambe de force complète aussi on enlève les 4 boulons de chaque coté

JPEG - 1 Mo
JPEG - 334 ko

le train avant est désolidarisé de la caisse mais on a encore deux petites opération a faire avant de tomber le tout sur le coté passager se trouve une espèce de renvoie d’angle qui accompagne la direction elle est fixée sur le coté du longeron coté passager et tient par deux boulons

JPEG - 850.8 ko

on dépose le tout...----
dernière étape avant que tout ne soit par terre "la direction" enfin... l’ensemble des rotules qui servent a maintenir les roues droite et a les faire pivoter est relié au boitier de direction par un gros écrou qu’il faut déposer

JPEG - 815.5 ko

vous avez le choix de démonter par l’écrou ou par la rotule qui vient juste après c’est comme ce sera le plus facile pour vous....


une fois cette dernière opération effectuée oups !! on s’aperçoit que ce n’est pas la dernière , en effet il reste la barre de torsion ou barre antiroulis qui est fixée sur le devant de la coque sous le radiateur
la voici en photo démontée :

JPEG - 243.8 ko
JPEG - 692.7 ko

elle est fixée au longeron en même temps que le parechoc :

JPEG - 220.2 ko

le train avant complet sort par en dessous le véhicule il faut donc pouvoir lever la coque suffisamment haut pour se faire donc l’idéal est d’avoir un pont élévateur sinon on peu imaginer lever la coque avec un palan mais prenez a garde a attacher celle çi par un grand nombre de points suffisamment solide afin de ne pas fausser la caisse..
sur l’épave j’avais purement et simplement préparé tout puis j’avais mis la caisse sur le coté ( pour une récupération de pièce c’est faisable mais en aucun cas envisageable sur une véhicule sain devant reprendre la route ...)

JPEG - 756.9 ko
JPEG - 746.4 ko
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.