le ciel de toit

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

(preambule)

Le ciel de toit

Ben , c’est a dire que là pour le moment j’en suis pas vraiment là j’ai porté le patron a refaire chez un cellier mais pour le moment j’en sais pas trop car c’est pas moi qui l’ai démonté. ce que je sais c’est qu’il est fixé par des barres en ferraille avec tout plein de picots pour tenir le tissu comment ou le remet sans que ça soit moche etc. je verrai plus tard pour l’instant je dois sabler les pièces de fixation elles sont séparées en plusieurs morceaux d’1,50 / 2m environ... La suite. bientôt j’espère

JPEG - 11.5 ko

(enfin la pose !! )

préparation et pose :


JPEG - 39.5 ko

La première chose a faire est de faire un montage a blanc des barres et de les repérer car elles ne sont pas toutes de la même longueur .

lors du démontage il auras était fort a propos de les classer et de bien garder les petites vis appropriées car c’est un pas de vis bidon pas normalisé..
si vous n’avez pas pris cette précaution prenez votre voiture et battez la campagne a la recherche d’une épave c’est encore le plus efficace repérage puis récupération des barres sont alors a nouveau possibles : ne gaspillez pas cette nouvelle chance en ne reprenant pas de reperds les épaves y’en reste plus de trop même dans l’Ardèche profonde !!


JPEG - 34.1 ko

les barres avec les picots se fixent tout bêtement avec des petite vis parker présentez les pour voir si les éléments de garnitures notamment autour des vitres arrière et entre les deux portes latérales ne montent pas trop haut empêchant le passage de la barre a picot ou du tissus..

repérez également ces barres toutes différentes... quant aux barres transversales qui passent dans les fourreaux elles sont fixées juste au dessus par les vis non normalisés dont je parlais dans le montage a blanc..


JPEG - 55.8 ko

voici donc le détail de la fixation des barres transversales sur mon modèle...
on dispose d’une fente permettant de régler la hauteur mais franchement il est déjà très difficile de rentrer les barres en position minimum !! il existe un deuxième système de fixation ou la coque ne possède pas d’écrou prisonnier comme sur la mienne mais ou les barres sont simplement tordues et fixées pas simple pression du ressort dans la trou pratiqué dans la coque en lieu et place de l’écrou prisonnier.
le voici d’ailleurs :

JPEG - 33.5 ko

JPEG - 54 ko

voilà le montage a blanc est terminé si comme moi vous avez la chance ( et je tiens ici a bénir l’ancien propriétaire !! ) d’avoir la toile quasi intacte comme modèle faite appel a un sellier pour lui acheter du tissus d’une part et d’autre part lui faire coudre les fourreaux pour tenir les barres sur le tissus...

merci également a Mr Leclerc excellent sellier de Crest dans la drome ( 04 75 25 49 83 ) pour bien avoir voulu ne réaliser que cette petite partie et de m’avoir conseillé pour la pose..
présentez votre bout de tissus sur une table et repérer le devant et l’arrière....
Ensuite marquez le centre ( avec un stylo qui traverse pas !!!!! ) ça sera bien utile lors de la mise en place des barres transversales.


JPEG - 42.6 ko

juste un détail des fourreaux cousus par le sellier ça parait simple a faire soit même mais le tissus est épais et pas donné donné .
Alors pour être sur du coup je conseil de laisser ça au matos professionnel


JPEG - 21.4 ko

commencez par entrer les barres transversales dans les fourreaux . ALLEZ Y MOLLO !! ça force quand même un peu ces trucs là... on voit ici la barre arrondie du fond coté porte arrière qui est un peu différente des autres, non seulement dans ces dimensions mais aussi dans sa forme arrondie au bout et le fait qu’elle soit plus proche de la barre en fer que du ressort..


JPEG - 50.2 ko

HEUUUUU ..... c’est là ? c’est maintenant ? t’es sur qu’on se lance ??? attention pas de blague là c’est du sérieux on rentre dans la voiture on en ressortira pas avant le soir !!!

MAIS NON !!!!!! j’deconne vous avez le droit a une pose d’une heure a midi pour manger !!


JPEG - 37 ko

Première étape du montage proprement dit , on ne s’occupe pas du tout des barres avec les picots on se contente de fixer les barres transversales des deux cotés de l’avant vers l’arrière ( c’est ce qui m’a paru le plus logique.. )

c’est là que vous allez vous apercevoir que vous vous êtes plantés dans l’ordre des barres si c’est le cas on efface tout on remet dans l’ordre et on recommence.. rien de spécial sinon que celles de devant sont un peu pénibles a mettre tant le ressort force et tant il est difficile d’attraper les trous pour les vis...
A deux c’est évidemment plus simple ( ça sera le cas tout le long d’ailleurs.) prenez plutôt quelqu’un de zen !! y’a des fois ou la moutarde monte monte monte !!!


JPEG - 30.4 ko

Une fois toutes les barres montées on laisse pendre le tissus et on prend la photo !! ça commence a s’approcher d’un toit de voiture !!
VÉRIFIEZ BIEN que les traces de coutures sont bien parallèles entre elles et perpendiculaire a la caisse ..si besoin tiraillez un peu a droite ou a gauche pour centrer tout ça.. Centrez également le dépassement de chaque coté...


JPEG - 34.7 ko

Calculez un dépassement du tissus ( centré !! ) d’a peu prés deux centimètres plus ou moins suivant comme ça force pour la mise en place..
coupez le surplus ( toujours couper en place jamais sur la table même avec le modèle !! )

a l’aide d’une spatule a bout arrondi genre raclette de plâtre dont on a supprimé les angles.. faites glisser le tissus entre la carrosserie et les picots.. attention prenez soin de bien tendre ( moi j’en ai pas vraiment fait assez )

NE METTEZ PAS LE TISSUS entre les barres en place on commence par faire tous les départ des barres de ressorts pour maintenir la totalité de la toile en place et centrée.. attention pas de regret possible si c’est pas assez tendu vous ne pourrez retirer le tissus qu’en le déchirant ; pas trop gênant si on a beaucoup trop laissé de tissus mais si c’est déjà pas mal tendu c’est délicat on risque de ne plus pouvoir le faire planter sur les picots si on l’arrache !!


JPEG - 32.5 ko

Une fois tous les départs fait , vous pouvez commencez a les rejoindre tout en gardant a l’esprit de bien tendre. j’ai commencé par le centre .. je sais pas si c’est le meilleur mais pour moi ça a marché..


JPEG - 33 ko

C’est déjà chouette non ?? j’ai laissé la partie avant et arrière intacte jusqu’au dernier moment . ç’a m’a parut plus simple de calculer ça a la fin une fois que tout est a peu prés tendu en plus on y voit plus clair. Au fait ne coupez pas les trous pour le ou les plafonniers repérez les mais ne les coupez pas avant la toute fin.. il en va de même pour les pare soleils..


JPEG - 34.3 ko

AARRRRGGGGGG !!!!! vacherie de partie arrière ! elle m’aura posé bien des problèmes et je les ai pas tous résolus.. Il est super dur de faire tendre ce fichus tissus je vous conseille de commencer par enfoncer très légèrement le tissus ( PAS ASSEZ POUR PRENDRE LES PICOTS ).
une fois que c’est fait vous regardez si ça plisse en pagaille ou pas trop des que c’est acceptable on finit d’enfoncer le tissus a la spatule .. tant que c’est pas génial on retire le tissus ( qui si vous n’y êtes pas allé trop fort fait ressort tout seul ) et on recommence.. Le résultat que j’obtiens n’est pas extraordinaire mais bon c’est mon premier et j’ai pas assez tendu..

Pour l’instant je reste comme ça le temps de finir les freins pour qu’elle roule puis je la porte au sellier pour voir si il peut m’y jeter un œil peut être que ça ne tend pas assez pour qu’on ne puisse plus retirer le tissus ,en le déchirant, sans qu’il en reste assez pour le retendre, mais je ne veut pas prendre le risque tout seul..


JPEG - 51.8 ko

Bon , faut pas rêver , si c’est dur derrière c’est dur devant.. seule différence c’est qu’on a droit a plein de joker !! en théorie le tissus d’après ce que j’ai réussit a voir sur mes épaves ,( ma toile était déjà démontée par l’ancien proprio )
il semble que le tissus soit collé sur la carrosserie a l’avant .ça m’a paru un peu difficile aussi j’ai décidé de le coincer sans le caoutchouc du pare brise. ( MAUVAISE IDÉE ! c’est pour ainsi dire irréalisable et bonjours les fuites ! !)

en fait c’est plus simple que ça il suffit de le bloquer avec l’entourage du pare brise en métal et c’est hop ça tient si personne ne s’amuse a y gratter mais bon le premier qui touche il prend deux claques !! ou il refait tout !!


JPEG - 33.7 ko

J’ai réalisé la coupe au dernier moment c’est pas le moment de se louper il vaut mieux couper petit a petit en présentant me tissus régulièrement pour ne pas se louper !!
a ce stade là ce serait trop bête ! cette technique de découpe est la même tout le long du travail demandez au sellier s’il peut vous passer une craie ou deux pour tracer puis prenez des ciseaux qui coupent bien, bien sur.


JPEG - 35.3 ko

on coupe le tour et on présente l’entourage pour voir le résultat.. repérez les pare soleil et le rétro par la même occasion.


JPEG - 30.9 ko

ET voilà le résultat c’est la classe non ?? il est tard vous en avez plein le dos mais qu’elle étape vous venez de franchir !! le ciel de toit est l’opération la plus dure qu’il soit pour un sellier autant dire qu’une fois finit cette opération, la rénovation de l’intérieur est bien avancée !!


JPEG - 43 ko

ça vous plaît ?? c’est moi qui l’ai fait !! Un très grand merci a mon père pour son aide capitale dans cette opération pas du tout faite pour quelqu’un de nerveux ou d’anxieux !
mais alors pas du tout.
bon c’est finit ? je vais me coucher moi maintenant !! deux aspirines et au lit !!


je m’aperçois en revisitant cette page que je n’ai pas évoqué la mise en place du plafonnier et des pare soleil j’ai tout simplement coupé au cutter une fente puis j’ai retourné le tissus a l’intérieur du trou pour libérer les vis de fixation et vogue la galère !!
ATTENTION toutefois si vous voulez percer le tissus par exemple pour le rétro viseur ou les trous de fixation du pare soleil N’UTILISEZ PAS DE PERCEUSE !!!
en effet lorsque vous utilisez une perceuse ( et heureusement que j’ai fais un essais sur un bout de tissus de chute !! ) certains de fil du tissage du ciel de toit sont tirés par la mèche et s’arrachent du coup ça vous fait comme un trait de fil qui manque et c’est super moche !!!
seule solution que j’ai trouvée j’ai fait rougir un bout de clou et j’ai percé en faisant fondre le tissus et en le perçant a chaud et là plus de fil tiré..
( faites tout de même un essais préalable sur un bout de tissus inutile pas directement sur le ciel de toit tous les tissus ne sont pas forcement identique , pour moi ça a marché )

JPEG - 13.1 ko

et voici le résultat final !!